“À pôele”, le podcast qui met à nu les chefs

“À pôele”, le podcast qui met à nu les chefs

Publié le : 06/12/2018
Julie Gerbet, journaliste culinaire et amie de nombreux chefs aux quatre coins de la France, a décidé de faire parler vrai les cuisinières et cuisiniers de notre époque. Et pour faire raisonner ces confidences, elle a créé le podcast À poêle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A Poêle – Le Podcast (@apoelepodcast) le


Une immersion sonore rafraîchissante pour comprendre plus intimement les démarches, les parcours et les aspirations de ces chefs pluriels qui font la cuisine de notre époque. De la cantine moderne, aux grands restaurants en passant par les tables cachées.

Car, oui, les chefs et la gastronomie ont le vent en poupe. Depuis quelques années, les fourneaux déclenchent les passions et traînent derrière eux leur cortège d’images glamours et de fantasmes.

Mais qu’en est-il du vrai métier de cuisinier ? Celui ancré dans le réel ? Celui qui transcende et qui éreinte parfois ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A Poêle – Le Podcast (@apoelepodcast) le

 

La cuisine c’est tout et rien. Rien: car il y tellement de choses plus importantes que la cuisine. Et tout : car on passe tous à table au moins deux fois par jours […] et puis l’exercice de ce métier me fait souffrir, parfois me stresse, m’inquiète, m’angoisse mais me donne tellement de plaisir.

Pierre Gagnaire au micro de Julie Gerbet dans À poêle, le podcast

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A Poêle – Le Podcast (@apoelepodcast) le

En mettant à nu ces têtes toquées, Julie Gerbet nous permet d’entrer dans le vrai monde des cuistots. On dépasse ainsi la confidence lessivée de la passion héritée de l’enfance pour aller vers une vérité plus intime et intestinale de la cuisine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A Poêle – Le Podcast (@apoelepodcast) le

On apprend alors que Céline Pham, talentueuse cheffe itinérante, a décidé de reprendre ses études dans la célèbre École Ferrandi suite à une rupture amoureuse dévastatrice. On découvre comment ses douleurs sont devenues la source de ses créations.

Le très médiatique Michel Sarran aussi, qui confie humblement que la cuisine “n’est pas un métier de passion.”.

Ou encore Simone Tondo (chef de Racines, élu meilleure bistrattoria 2019 par Le Fooding) qui parle librement de la tradition culinaire comme potentiel carcan et la tentation de la copie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A Poêle – Le Podcast (@apoelepodcast) le

Ce podcast remet de l’humain dans le récit gastronomique : la cuisine est faite de ratés, d’imprévus, de joies, de peines et surtout de sincérité.

Publié le : 06/12/2018
Rubrique : À découvrir
Tags :