Gùn, le compte instagram qui part à la découverte des restaurants-potagers

Gùn, le compte instagram qui part à la découverte des restaurants-potagers

Publié le : 28/11/2018
En septembre 2018, Lucas Delerry, étudiant en agronomie et passionné de cuisine, donne vie à un projet engagé et audacieux : « Gùn ». Un tour de l’Hexagone des restaurants-potagers et des chefs qui prennent le parti de cuisiner des produits exclusivement récoltés dans les potagers de leurs restaurants.

À travers son compte instagram et son tumblr, cheminez avec Lucas au fil de ses rencontres entre cuisines et potagers, des mains dans la terre aux pieds sous la table. On y découvre comment les chefs réinventent leurs méthodes de travail dans une relation immédiate et spontanée à la terre.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GÙN CUISINE (@gun.cuisine) le

En collaboration constante avec leurs chefs jardiniers, ces chefs cuistots prennent le parti de l’ « hyper-localité » et de la cuisine de saison. Et pour nourrir leur créativité, un saut dans le potager permet aux chefs de goûter directement les fruits et les légumes.

Le résultat de cette proximité entre terre et cuisine permet à ces artisans du goût de proposer des assiettes en perpétuelle évolution et qui donnent du sens au plaisir de la table. 

Gùn, c’est finalement une balade à la rencontre des chefs engagés pour qui fourche et fourchette oeuvrent de concert au service de la planète, d’une restauration responsable et de nos palais exigeants !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GÙN CUISINE (@gun.cuisine) le

Deux portraits nous ont d’ailleurs enthousiasmés : celui de Laurent Petit et celui de Riccardo Berto.

Laurent Petit, chef du Clos des Sens, nous prouve qu’une brigade travaillant avec une sélection restreinte de produits venus d’un potager à taille humaine n’empêche pas de décrocher deux étoiles au Guide Michelin. 

Riccardo Berto, chef du Moulin de Valaurie a fait de cet engagement un nouveau style culinaire :  la cuisine « greenstronomique » ; une cuisine tout autant de comptoir et ménagère que végétale et saisonnière.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GÙN CUISINE (@gun.cuisine) le

Gùn signifie la « terre » en sumérien, berceau de l’agriculture. En entreprenant ce projet, Lucas Delerry met donc en lumière les artisans du patrimoine agricole français qui donnent du sens à l’alimentation et à la belle gastronomie ; là où l’articulation entre cuisine et agriculture n’a jamais été aussi essentielle.

Une occasion aussi de nous encourager à adopter une démarche de consommation locavore et respectueuse. Et quoi de plus logique dans un contexte de dérèglement climatique et d’éveil des consciences de tous ! On comprend que Slow food et Terroirs d’avenir soutiennent son initiative. Nous aussi !

@Le Clos des sens
Publié le : 28/11/2018
Rubrique : À découvrir
Tags :