Des plats sur-mesure concoctés selon notre ADN

Des plats sur-mesure concoctés selon notre ADN

Publié le : 11/10/2017
Et si notre ADN était la solution miracle pour dire adieu à nos carences alimentaires ? C’est du moins ce que pense Habit. Cette société américaine analyse les données génétiques et biologiques de ses clients afin de leur envoyer des plats en adéquation avec leurs besoins nutritionnels fondamentaux. Un concept inédit et déstabilisant qui pousse peut-être la tendance healthy à l’extrême.

Nous sommes ce que nous mangeons. Neil Grimmer, fondateur de la société Habit, a décidé de prendre le dicton au pied de la lettre. Basée à San Francisco, sa start-up innove en matière d’alimentation en élaborant pour ses clients des régimes personnalisés basés sur leur ADN.

Grâce à plusieurs nutritionnistes et scientifiques, elle a mis au point un algorithme surpuissant qui détermine les apports nutritifs de chacun afin de proposer un régime optimal.

Alors, comment ça marche ? L’expérience – qui coûte 300 dollars – débute avec l’envoi d’un kit qui permet de réaliser soi-même un prélèvement génétique (sang et salive). Ensuite, les échantillons n’ont plus qu’à être expédiés au laboratoire d’Habit qui se charge de les analyser.

Grâce aux prélèvements effectués, l’entreprise définit précisément la sensibilité de chacun aux glucides ou aux lipides mais également ses diverses intolérances (gluten, lactose…).

Une fois les tests réalisés, les résultats sont accessibles sur le site ou l’application. Le client rencontre alors un diététicien en visioconférence qui lui propose un régime alimentaire adapté. Dernière étape, et non des moindres, l’entreprise se charge de concocter plusieurs plats sur mesure qu’elle livre directement à domicile.

Mais notre ADN doit-il vraiment nous dicter notre conduite alimentaire ? Qu’en est-il de nos goûts, de nos envies, de notre libre arbitre ? Le concept inventé par Neil Grimmer est certes innovant mais pousse à l’extrême cette tendance de vouloir manger toujours plus healthy. Manger sain est important mais ne signifie pas forcément devoir s’enfermer dans un mode de vie basé sur la privation et l’égocentrisme.

Si on retrouve chacun dans notre assiette un plat pré-défini, que devient le partage d’un bon repas entre amis ou en famille ? Le plaisir de l’inspiration en cuisine, de la découverte de nouvelles saveurs ? Finalement, tout est une question d’équilibre entre raison et plaisir. Libre à chacun de trouver le sien.

Publié le : 11/10/2017
Rubrique : À découvrir
Tags :