Pierre Gagnaire, un grand chef sans langue de bois

Pierre Gagnaire, un grand chef sans langue de bois

Publié le : 16/10/2017
Avec Cuisine et Confidences, Emotions s’immisce dans les cuisines des plus grands chefs. Entre les vapeurs qui émanent du four, la chaleur du piano et le ballet des serveurs, nous nous frayons un chemin jusqu’au cœur des chefs. Discussions, anecdotes, souvenirs, humeurs et rires francs… En plein coup de feu, chaque confidence est un moment unique et intense, sans filtre. Vous n’aurez jamais lu ailleurs, ce que vous entendrez ici.

Pour ce premier épisode, c’est le grand chef étoilé Pierre Gagnaire, partenaire historique de la Maison De Dietrich, qui nous a reçu dans les cuisines de son restaurant éponyme.

12h, rue Balzac dans le 8ème arrondissement de Paris. La cuisine est en éveil, chacun s’organise dans un calme surprenant. Le chef arrive par l’entrée des artistes. Foulard blanc noué autour du coup, cheveux d’argent, le regard ferme et le sourire doux, l’homme séduit autant qu’il impressionne.

Une brève poignée de main pour nous faire comprendre qu’il doit d’abord prendre les rênes du service avant de lâcher du lest à sa brigade et de revenir vers nous. Même un midi en milieu de semaine, son restaurant est en effervescence.

Au total, nous resterons plus de deux heures dans ces cuisines. Entre deux cuillères de sauce passées sous le palais pour ajuster l’assaisonnement ou une assiette à redresser avec une ultime précision, le chef nous parlera de son frigo vide, des règles qu’il s’impose depuis ses 14 ans, de cette profession qui a failli le tuer, de tout ce qui le touche dans ce métier, et d’argent aussi, parce qu’il faut bien en parler. Sans tabou, sans détour, avec des mots toujours chargés en émotions.

EPISODE 1

Épisode 2

ÉPISODE 3

Publié le : 16/10/2017
Rubrique : À découvrir