Sound design : qui se cache derrière la musique des grands restaurants ?

Sound design : qui se cache derrière la musique des grands restaurants ?

Publié le : 13/07/2018
On lit partout le nom des décorateurs d’intérieur des restaurants les plus en vue de la capitale, mais on ne se doute pas que derrière ces belles adresses se cachent d’autres artistes, plus intimes et pourtant essentiels à l’âme d’un lieu : les designer·ses sonores. La rédaction est allée à la rencontre de l’un de ces oiseaux rares.

Mardi matin, plein soleil sur les pavés de la très chic rue Saint-Honoré. Malik Alary nous a donné rendez-vous dans le patio de l’hôtel costes pour un café. Si son nom ne vous dit rien, sachez que vous lui devez en grande partie la BO de votre quotidien.

DJ depuis l’âge de 16 ans, sound designer depuis près de 10 ans, Malik est le curateur chouchou d’Alain Ducasse. Ses playlists pointues et positives habillent les plus belles adresses des capitales française et anglaise.

« En tant que sound designer mon rôle est de donner une atmosphère à un lieu, en trouvant le juste équilibre entre création et imprégnation. On doit pouvoir raconter une histoire, transmettre des émotions, de la même façon qu’un acteur se glisse dans la peau d’un personnage ou qu’un grand chef imagine un nouveau plat. ».

Bardé d’une culture musicale impressionnante et de compétences techniques solides, Malik donne une toute nouvelle dimension aux espaces qu’il designe. Après une étude acoustique et une installation sonore parfois entièrement repensée, il imagine plusieurs playlists en fonction de l’identité du lieu, de chaque service (et de leur rapidité), mais aussi des saisons et même de la météo.

« Le plus difficile c’est le matin : il faut éviter que ce soit trop rythmé, mais sans tomber dans un tempo dépressif. Le midi on oublie les voix qui auront tendance à couvrir les conversations des déjeuners professionnels, et on augmente le tempo au fil de la semaine. Le soir est souvent divisé en trois temps : le rythme s’accélère progressivement entre 18-20h, 20-22h et 22h-minuit. ».

Le tout sans oublier de profiter des rayons du soleil pour faire voyager nos oreilles vers des sonorités plus tropicales au moment des beaux jours.

Pour créer ces bandes sons uniques (composées au sein de son studio Watch Your Music), Malik travaille en étroite collaboration avec des labels indépendants très secrets, mais aussi avec celles et ceux qu’il nomme ses « têtes chercheuses », sans se priver d’aller lui-même fouiller dans les réserves privées des meilleurs disquaires.

« On est toujours à la recherche de titres ultra exclusifs, d’objets précieux qu’on aura plaisir à faire découvrir. C’est ce que je préfère dans ce métier, apporter cette valeur ajoutée, ce relief à la vie de ceux qu’on croise ». Un relief qui s’apprécie, même le temps d’un café.

Publié le : 13/07/2018
Rubrique : À savoir
Tags :