Les 3 adresses du moment à tester absolument

Les 3 adresses du moment à tester absolument

Publié le : 14/05/2018
Elles nous appellent, elles nous titillent, elles nous entraînent… les nouvelles adresses parisiennes. Entre saveurs provençales, tables cachées et cadre idyllique : venez, on vous emmène.

A l’Ombre

Qu’elle tombe à pic cette nouvelle table ! Soleil dans le ciel, soleil dans la carte, A l’Ombre nous lance une invitation irrésistible : « Vous prendrez bien un peu de Provence ? ». Plutôt deux fois qu’une ! Surtout servie dans les belles assiettes jaunes de Marion et Lucie, elles-mêmes originaires du midi.

Daube provençale, sardines grillées, terrines à la lavande, anchoïade et tapenade en provenance directe du sud-est, soupe de poisson… s’accompagnent bien sûr de belles fougasses, et précèdent le délice de la tarte tropézienne ou de la mousse de marrons.

Installé·e·s sur les grandes tables d’hôte en bois brut, sous les chapeaux de paille nonchalamment accrochés au mur, vraiment, on s’y croirait.

A l’Ombre
10, rue de la Folie Méricourt
75011 Paris

 

B.O.U.L.O.M

C’est l’ouverture événement de cette saison : le nouveau bébé du jeune surdoué Julien Duboué, qui nous réserve de très très belles surprises. La visite commence par une boulangerie-pâtisserie qui sent bon les farines de blés anciens cultivés dans le sud-ouest par des ami·e·s du chef. « Déjà vu » me direz-vous peut-être. Sauf que derrière cette boulangerie, se cache une magnifique salle de restaurant.

Non-content de ce petit effet, Julien Duboué a eu l’idée de dépoussiérer le concept du buffet à volonté. Face aux épaisses tables d’hôte, les sardines se grillent les écailles au barbecue entre une plage de couscous basque, de larges plateaux de fruits de mer, et de rutilantes casseroles en cuivre remplies de polenta crémeuse, de jarret de bœuf entier, de légumes de saison rôtis et aillés…

Un festin de roi dans un loft tout parisien. Ah oui, et après tout ça, le chef nous réserve aussi un siège dans son bar à cocktails ambiance bar à jeu clandestin des années 50. Rien. Que. Ça.

B.O.U.L.O.M
181 Rue Ordener
75018 Paris

L’Île

Sur cette adresse, on triche un peu c’est vrai. L’Île ne vient pas d’apparaître sur le continent, mais plutôt de se refaire une beauté, sous la direction brillante de Laura Gonzales. Au cœur du parc de l’île Saint-Germain, dans un vaste pavillon Napoléon III, L’Île nous est rendu comme un lieu de villégiature idyllique.

A l’intérieur, les cocktails et traditionnelles assiettes françaises se savourent au coin des cheminées, sous la verrière, ou sur l’immense terrasse qui se perd dans la verdure du parc et sur laquelle viennent s’alanguir bar extérieur et cuisine d’été. C’est beau, bon, chaleureux et réellement dépaysant.

L’Île
170, quai de Stalingrad
92130 Issy les Moulineaux

Publié le : 14/05/2018
Rubrique : À savourer
Tags :