Des bûches de Noël comme des petits bijoux

Des bûches de Noël comme des petits bijoux

Publié le : 06/12/2018
Pour les fêtes de fin d’année, nous avons repéré pour vous les plus belles créations pâtissières de Noël proposées par les grands chefs et les maisons de pâtisseries historiques.

Sculptures en chocolat aériennes, jeux de trompe l’oeil et création aussi régressives qu’appétissantes, ces bûches sont de petites prouesses pâtissières et des bijoux de créativité dignes de certaines oeuvres d’art !

À dévorer avec les yeux mais pas queDe quoi ravir vos envies de belles tables de Noël et finir en beauté vos repas de Réveillon.

Les plus beaux trompes-l’oeil

 

Le Cône de l’hôtel Le Prince de Galles

En forme de pomme de pin, cette bûche trompe-l’oeil a été réalisée en duo par la chef Stéphanie Le Quellec et le chef Nicolas Paciello. Constituée d’une coque chocolat croquante, la bûche révèle en son coeur une mousse de lait au miel et un biscuit à la fleur de sel.

Pour 6/8 personnes, 98€

Une bûche trompe l’oeil imaginée par Julien Alvarez, chef pâtissier du Bristol. Ici le bois est un croustillant noisette et les truffes des petits biscuits moelleux noisette, coeur coulant gianduja. Une crème vanille et truffe noire vient sublimer cette création.

Pour 8 personnes, 140€

Jimmy Mornet, chef pâtissier du Park-Hyatt Paris-Vendôme a imaginé cette bûche 100% sans gluten. En forme de cabosse fendue, ce dessert est constitué d’une crème mousseuse infusée au riz noir, de riz soufflé, de fèves de cacao torréfiées et d’un crémeux chocolat.

Pour 6/8 personnes, 98€

 

Quand la rêverie devient bûche de Noël

La bûche nid d’abeille du Ritz

François Perret, chef pâtissier du Ritz à Paris, a réalisé une bûche aux allures de nid d’abeilles et aux saveurs mielées de biscuit, de chantilly, d’amandes et de gaufrettes.

Pour 6 personnes, 110€

 

La bûche sculptée Skoupltoura du Café Pouchkine

Le café Pouchkine propose cette année une charlotte aux fruits rouges à la manière d’une sculpture tout en délicatesse. Les fruits rouges frais, la crème de citron et le bavarois citron vert sont relevés par la fève de tonka.

Pour 8 personnes, 80€

Les bûches qui nous replongent en enfance

La bûche de Michaël Bartocetti pour le Shangri-La

On adore cette bûche qui nous fait prendre un aller simple pour l’enfance. À la forme d’un petit train, cette bûche en mousse au chocolat-citronnelle, coeur coulant confit de banane et croustillant à la cacahuète nous fait chavirer. Et pour prolonger l’émerveillement, le petit chariot de ce train délicieux transporte des truffes au chocolat et citron vert.

Pour 8 personnes, 128€

Inventée et réalisée par Pierre Gagnaire, cette bûche s’inspire des sculptures animalières et modernes de l’artiste Richard Orlinski. En forme d’ours, la bûche est constituée d’un sablé au beurre et maïs, d’un biscuit noisette et orange, d’une marmelade orange et d’un crémeux praliné.

Pour 6 personnes, 95€

Publié le : 06/12/2018
Rubrique : À savourer
Tags :