Les plus jolies et les plus délicieuses galettes des rois

Les plus jolies et les plus délicieuses galettes des rois

Publié le : 03/01/2019
Depuis le 6 janvier, nous célébrons pour la plus grande joie de nos papilles, l’Épiphanie et ses délicieuses galettes de rois. À la frangipane, à la fleur d’oranger, aux marrons, à la confiture… toutes les raisons sont bonnes pour trouver cette fameuse fève qui nous replonge illico en enfance.

Crédits Lenôtre

Cette fête antique durait chez les romains sept jours d’affilé et était l’occasion pour les maîtres et les esclaves d’inverser leurs rôles le temps d’une semaine. À cette occasion, un haricot noir ou blanc était alors dissimulé dans un gâteau d’amandes et l’heureux gagnant se voyait honoré « roi » de la semaine.

De fête chrétienne célébrant l’arrivée des Rois mages à aujourd’hui moment de convivialité partagé par tous, l’Épiphanie est un symbole de fête, de renouveau et de partage, quelque soit notre âge, qu’on soit du nord ou du sud.

Car concernant l’Épiphanie, le débat semble tout aussi brûlant que celui des pains au chocolat et des chocolatines !

Crédits Lenôtre

Galettes des rois ou Gâteaux des rois ? Et si on prenait une part de chaque ?

Cette année, les pâtissiers ont donc décidé de ne pas faire de jaloux, au nord comme au sud de la France, et ont ainsi mis à l’honneur tant la délicieuse couronne briochée à la fleur d’oranger que la galette feuilletée au beurre et à la frangipane. Qu’importe la forme, pourvue qu’il y ait la fève.

Crédits Nicolas Bernardé

Au grès de nos investigations gustatives, nous avons donc trouvé pour vous les galettes et gâteaux des rois les plus gourmands et les plus originaux.

La galette des rois aux saveurs d’Amarretto et de chocolat par Nicolas Bernardé.

Crédits Instagram @nicolasbernarde

Crème d’amande à la pistache de Bronte, cerises Amarena et chocolat de Saint-Domingue… tout cela dans une pâte feuilletée au beurre d’Isigny (AOP).

Pour 4 personnes 20 €

La galette cosmique de Christophe Michalak.

Crédits Christophe Michalak

Feuilletage caramélisé et crème amandine au caramel. Vers l’infini et… l’Épiphanie.

Pour 6/8 personnes : 45 €

La brioche des rois régressive d’Hugo & Victor.

Crédits Hugo&Victor

Le chef pâtissier Hugues Pouget a décidé de replonger dans son enfance provençale avec cette brioche des rois aux zestes d’orange et de fruits confits.

Pour 6/8 personnes : 35 €

Galette des rois 100% caramel et noisettes par Karamel Paris.

Crédits Karamel Paris

Imaginez : une crème frangipane à la noisette grillée, de la pâte de citron confit de Corse, des opalines au miel de Callune, une pâte feuilletée ultra gourmande… tout ceci nappé de caramel.

Pour 4/6 personnes : 27 €

La mi-galette mi-gâteau des rois de Lenôtre.

Crédits Lenôtre

Guy Krenzer n’aime pas les compromis. Cette année, il réalise un mix de haut-vol entre la galette des rois et la brioche des rois. Le résultat ? Une ode à l’Orient avec un feuilletage au beurre, un coeur brioché imbibée à la fleur d’oranger et au jus de passion, de la crème d’amandes pralinées et des pistaches torréfiées.

Pour 10 personnes : 59 €

Une noisette ? Non, une galette signée Yann Couvreur !

Crédits Yann Couvreur

Yann Couvreur nous surprend encore une fois avec ses réalisations aux formes animales ou florales. En ce début d’année, c’est la noisette qui fait donc partie de ses inspirations. Il réalise ainsi une galette des rois à la forme aussi surprenante qu’élégante : une noisette. En son coeur : crème frangipane à la noisette et fleur de sel.

Pour 4/5 personnes : 24 €

Crédits photo Yann Couvreur

 

Publié le : 03/01/2019
Rubrique : À savourer
Tags :