La cuisine nippo-brésilienne existe et elle a son adresse : Kaikaya

La cuisine nippo-brésilienne existe et elle a son adresse : Kaikaya

Publié le : 03/01/2019
La gastronomie nippo-brésilienne a bien une histoire, riche de plus d’un siècle, et elle s’incarne aujourd’hui en un lieu emblématique et hyper-looké : le restaurant Kaikaya.

Crédits Kaikaya Restaurante

En plein coeur de la Valence ibérique, ce petit bijou de mix culturel a ouvert ses portes en 2017 pour nous en mettre plein les mirettes et les papilles. Aux manettes, le studio de design Masquespacio.

Dans les assiettes, on y découvre une cuisine nippo-brésilienne aussi complexe qu’équilibrée, aussi précise qu’enflammée, dans un décor et une carte subtilement métissés.

Crédits Kaikaya Restaurante

Sous une voûte industrielle pur jus, pénétrez une pampa végétale rythmée par les couleurs tropicales et l’épure japonaise.

Bois, tissage et mosaïques acidulées s’entrechoquent harmonieusement et révèlent l’adn de Kaikaya, symbole d’une rencontre réussie.

Crédits Kaikaya Restaurante

Cette fusion culturelle et gastronomique prend ses origines au début du XXe siècle alors que les premiers japonais viennent travailler dans les florissantes plantations de café brésiliennes.

Là, la cuisine nipponne se réinterprète à l’aune des produits locaux et donne naissance à une gastronomie hybride qui fait partie des cuisines métissées les plus singulières de notre époque.

Crédits Kaikaya Restaurante

 

Crédits Kaikaya Restaurante

Imaginez : un tartare de saumon, foies de volaille et kiwi, des sashimi d’avocat et de viande de porc séchée ou encore un sorbet matcha/coco…

Et dans les verres, aux choix : direction l’archipel nippone avec bière japonaise ou eaux de vie traditionnelles ou bien prenez un aller simple pour Rio de Janeiro avec des cocktails savamment dosés et débordants de fruits.

Vous aussi, vous avez déjà pris vos billet d’avion direction Valence ?

Crédits Kaikaya Restaurante

 

Crédits Kaikaya Restaurante

Crédit Kaikaya Restaurante

 

Publié le : 03/01/2019
Rubrique : À découvrir
Tags :