Découvrez la cuisine japonaise dans un hôtel particulier parisien

Découvrez la cuisine japonaise dans un hôtel particulier parisien

Publié le : 12/03/2019
RAN, c’est le nom de la toute nouvelle table japonaise de Paris. Les amoureux de cuisine nippone peuvent applaudir des deux mains : depuis mi-janvier 2019 a ouvert une table gastronomique 100% soleil levant et ultra chic, nichée dans un hôtel particulier parisien. Confidentialité apprêtée garantie.

Derrière ce nom énigmatique et une localisation prestigieuse dans un hôtel particulier du 8e arrondissement, c’est le chef japonais Shuhei Yamashita qui est à la manoeuvre de RAN pour régaler nos corps et nos esprits à coups de baguettes. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le

Pensé par les gourous des adresses parisiennes dans le vent tels que Froufrou et Astair, ce sont les agences Moma Group et Blackcode qui sont, encore une fois, les pilotes de cette adresse gastronomique sensuelle, résolument design et ancrée dans la tradition japonaise.

Et pour commencer, RAN nous en met plein les mirettes avant de s’attaquer à notre palais. On y entre par une porte cochère monumentale, typique des hôtels particuliers parisiens. On slalome ensuite entre les colonnades moulurées et les tableaux d’époque, sublimés par une décoration au millimètre et twistée par des néons fluo aux allures de scènes érotiques !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le


Décoré par le designer d’intérieur Tristan Auer, précédemment aux commandes des nouvelles parures des Bains, du Crillon et de l’Astair, on déambule dans l’établissement à la recherche de la meilleure place à table.

Au comptoir majestueux pour une pause déjeuner upgradée ? Sur un divan de velours pour un dîner yeux dans les yeux ou sur une banquette circulaire en cuir beige avec des amis ? Qu’importe l’assise, pourvu qu’on aie l’ivresse du palais.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le


On s’installe donc et on ouvre la carte apportée délicatement par les serveurs tout de rouge vêtus façon kimono moderne. Et là, on se prend le Japon de plein fouet. Tant mieux, on aime ça.

Pour RAN, le chef Shuhei Yamashita nous propose une carte jonglant intelligemment, avec un zeste d’humour, entre gastronomie nipponne contemporaine et traditions françaises.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le

Au grés de notre lecture de la carte, on découvre une vingtaine de plats pour lesquels on craque avant même d’en avoir vu la couleur. Tataki de bœuf à la truffe noire, daikon et sauce nori de folie, carpaccio de saumon dont on ne ressort pas indemne et réjouissant tempura de camembert (oui, vous avez bien lu) aux pickles de carotte. Pour les plus diet’, on peut se ruer sur un bouillon de saison servi en théière et accompagné de gyozas addictifs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le


On commande réjouis et le coup de grâce nous est donné par l’assiette présentée devant nous : des travers de porc fondants à la sauce au poivre noir et cébette, des Saint-Jacques au beurre ponzu et des côtes de porc laquées teriayaki à la façon robata (une méthode de cuisson japonaise traditionnelle utilisant des pierres de lave pour griller les viandes et les poissons). Ça explose dans notre bouche comme une bouchée pleine de wasabi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le

Côté dessert, ne vous fiez pas aux apparences ! Derrière sa carte sucrée minimalisteRAN remet le couvert et on en redemande. Les mochis glacés à la mangue ou à la noix de coco trouvent leur place au milieu d’une sélection de pâtisseries tout droit venues de chez Fauchon et présentées comme il se doit, sur un plateau d’argent. Tarte citron-yuzu ou Paris-Brest, c’est selon votre gourmandise et les conseils avisés du serveur !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le

Et côté plaisirs liquides ? Demandez Gauthier Zucco, le chef barman, qui se fera un plaisir de vous servir une de ses créations franco-japonaises aux noms évocateurs ! Le « Godzilla » au Cognac, Vermouth rouge, poivre et shiitake est à tester d’urgence ! Pour les plus aventuriers, le « Samouraï rouge » au Bourbon, cardamome, banane et café ne vous fera pas regretter le voyage en terres de l’est.

Nous, on a craqué pour le « Swinging Tokyo », un hommage tout en légèreté à la capitale nipponne, composé de Whisky Chita, de poire, de lait de coco, de sirop d’orgeat maison et de kumquat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAN Paris (@ranparis8) le

N’en jetons plus, RAN nous comble, des baguettes à l’estomac ! Cette nouvelle table japonaise du 8e arrondissement est définitivement la nouvelle adresse nipponne à tester à Paris.

Publié le : 12/03/2019
Rubrique : À découvrir
Tags :