Peinture et gâteaux au couteau

Peinture et gâteaux au couteau

Publié le : 07/11/2017
Sculptures pâtissières, tableaux gastronomiques, ganaches de peintures… Nombreux sont les noms que l’on peut donner aux créations de Don’t Tell Charles. Basé à Melbourne, ce studio crée des gâteaux aussi gourmand que design. Une explosion de peinture pour le plaisir des yeux et des papilles.

Dans son atelier baptisé Don’t Tell Charles (en référence au roi Charles II qui avait interdit les cafés en 1675), Thao Pham crée des sculptures pâtissières toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Fille d’un père musicien et d’une mère styliste, cette pâtissière a été bercée par un univers artistique qui se retrouve aujourd’hui dans son travail.

Comme peints au couteau, les gâteaux du studio Don’t Tell Charles ressemblent à de véritables tableaux dont les futur.e.s marié.e.s raffolent. Pour obtenir cet effet terriblement artistique, Thao Pham utilise plusieurs techniques comme le gâteau béton ou encore la crème au beurre aquarelle.

Pour ceux qui souhaiteraient maîtriser cet art culinaire, Thao Pham organise des workshops à Melbourne en compagnie de deux autres artistes pâtissiers : Raymon Tan et Clifford Luu. Elle a également mis en place, via son site internet, un système de cours en ligne pour abolir les frontières et transmettre son savoir à travers le monde.

 

Publié le : 07/11/2017
Rubrique : À voir