Il photographie les plus beaux lieux abandonnés du Japon

Il photographie les plus beaux lieux abandonnés du Japon

Publié le : 18/02/2019
Romain Veillon sillonne le monde avec son objectif photo à la recherche des plus beaux lieux abandonnés du globe. Figés dans le temps, mémoires poussiéreuses d’un quotidien passé, ces lieux abandonnés fascinent l’oeil du photographe globetrotter.

@ Romain Veillon

Avec sa dernière série photographique “Sonatine”, Romain Veillon nous plonge en plein Japon du XXe siècle au milieu des maisons traditionnelles délaissées, des écoles communales en ruines et des parcs d’attraction colonisés par la végétation…

@ Romain Veillon

“J’ai fait découvrir une facette plus cachée du Japon, qui reflète l’admiration que j’ai pour ce pays et sa beauté.”

@ Romain Veillon

Son exploration niponne, il l’entreprend il y a deux ans. “J’ai effectué de longues recherches en amont pour trouver et localiser les lieux que j’allais photographier (…) Je cherchais des lieux abandonnés mais dont on reconnaissait immédiatement l’origine et qui possédaient tous des caractéristiques graphiques de cette culture.”.

@ Romain Veillon

Durant ces 24 mois, Romain Veillon re-découvre ainsi des vestiges modernes de la culture japonaise laissés pour compte. On découvre mi-ému mi-fasciné des Onsens, ces hôtels nippons typiques, où la végétation reprend sa place, des salles de jeux désertées où les jetons trônent toujours sur les tables, ou encore, un ancien atelier d’embaumement de serpents !

“J’ai effectué de longues recherches en amont pour trouver et localiser les lieux que j’allais photographier (…) Je cherchais des lieux abandonnés mais dont on reconnaissait immédiatement l’origine et qui possédaient tous des caractéristiques graphiques de cette culture.”

@ Romain Veillon

À travers ce voyage photographique, Romain Veillon nous embarque à la découverte d’une face cachée du Japon, loin de l’image métropolitaine de Tokyo ou des paysages d’Épinal rythmés de cerisiers et de monts enneigés. “J’ai fait découvrir une facette plus cachée du Japon, qui reflète l’admiration que j’ai pour ce pays et sa beauté.”

@ Romain Veillon

Pour les amoureux de lieux abandonnés, rendez-vous sur le compte Instagram du photographe et découvrez sa dernière exposition photo à la Gad Collection dans le 4e arrondissement.

Crédits photo : Romain Veillon
Publié le : 18/02/2019
Rubrique : À découvrir
Tags :