Roland-Garros 2018 : les pâtissiers nous régalent de leurs balles de tennis en trompe-l’œil

Roland-Garros 2018 : les pâtissiers nous régalent de leurs balles de tennis en trompe-l’œil

Publié le : 08/06/2018
Alors que les sportifs et sportives battent la terre de leur smash, d’autres préfèrent le fouet. Pour rendre hommage à cette belle compétition qu’est Roland-Garros, les grands chefs pâtissiers ont imaginé d’appétissantes créations en trompe-l’œil.

Chef du restaurant Le Botaniste au Château la Chenevière (hôtel 5* dans le Calvados), Didier Robin nous serre une coque chocolat-café fourrée d’une banane caramélisée et d’une mousse banane-citron vert. Cette élégante balle jaune repose sur une terre battue en crumble de noix de pécan et fleur de sel, et s’accompagne d’une crème glacée à la banane.

Christophe Felder quant à lui nous propose un petit gâteau fourré d’une mousse vanille, passion, citron et abricot. Et les chefs du Shangri-La Paris (Philippe Caccavelli, Michaël Bartocetti, Christophe Moret, Omar Dhiab…) ne sont pas en reste avec leurs 200 petites balles jaunes. Ou comment illustrer à la perfection l’adage « Après l’effort, … ».

Publié le : 08/06/2018
Rubrique : À voir
Tags :