Cette magnifique vaisselle est décorée des empreintes de ses artisans

Cette magnifique vaisselle est décorée des empreintes de ses artisans

Publié le : 03/07/2018
Pour mettre en valeur le travail des ouvriers et ouvrières en manufacture, la collection « The Human Trace » a littéralement affiché leur empreinte sur leurs réalisations. Le résultat est sublime de signification et d’esthétique.

Cette collection nous vient de la plus ancienne usine de porcelaine de Pologne, ouverte en 1790. Elle s’inscrit dans le projet « People from the Porcelain Factory » (« Les Gens de l’Usine de Porcelaine »), mené par l’anthropologue et curatrice Ewa Klekot et le céramiste Arkadiusz Szwed.

Pour réaliser ce décor qui donne l’impression que les artisans et artisanes ont attrapé assiettes, tasses et soupières dans leurs mains tâchées d’encre bleue, ces derniers et dernières ont utilisé du bleu de cobalt. Leur gants trempés dans des sels de cobalt, ils et elles ont manipulé les créations comme à leur habitude, ne laissant que des traces presque invisibles sur l’argile.

C’est une fois l’étape de la cuisson passée que le service révèle les traces de doigts d’un bleu profond à la surface de chacune de ses pièces, rendant ces dernières parfaitement uniques.

« Le projet met l’accent sur la valeur de l’homme dans l’usine. Cela nous montre que la porcelaine que nous utilisons est le résultat d’un travail humain et que cette touche humaine fait partie de l’ensemble du processus de fabrication », explique Arkadiusz Szwed dans une interview accordée à Dezeen.

L’envers de chaque élément comporte également deux nombres : celui des personnes présentes sur la ligne de production, et celui des personnes qui ont manipulé cet objet précis.

« De nos jours, les fabricants effacent les traces du travail humain. En montrant combien de personnes ont touché un produit, il n’est alors plus anonyme ». Et en devient même une œuvre d’art signée de la main de ses créateurs et créatrices, littéralement.

Publié le : 03/07/2018
Rubrique : À voir
Tags :